Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le ONLINE EN CHIFFRES

337 agences enregistrées au Travelling

SGA Traffic : Focus sur les PME en 2018

L’affichage sur transport public a le vent en poupe. Toutes les études d’impact démontrent la pertinence de ce média. Son seul défi : le nombre de sociétés de transports d’où l’importance de pouvoir réunir un réseau national.

 

La dernière étude conçue par la SGA sur la campagne de la banque Valiant confirme à nouveau l’efficacité de l’affichage mobile. Afin de tester l’attribution à la marque, une stratégie mono média privilégiant les transports publics a été choisie par cette marque. Ainsi durant trois ans, un bus a été habillé intégralement de la couleur de cet établissement : le lilas. Public-cible recherché : le trafic pendulaire de la ville de Bienne et de sa région. Un premier test a été réalisé en 2015 et un deuxième en 2017. Dans ce dernier cas, il a permis de démontrer que 85% des personnes interrogées ont pu attribuer le sujet à la bonne marque et ce même avec des informations anonymisées sur l’émetteur. Par ailleurs, le taux de mémorisation s’est révélé nettement supérieur à la moyenne dans la zone de diffusion de la campagne et force est de démontrer que l’attribution à la marque avait cru de manière significative par rapport au précédent test. Une nouvelle vague a été agendée pour 2018.

Pour Rebekka Thalmann, responsable du marketing et de la communication de SGA Traffic, ces bons résultats confirment la force de ce support alors même que le réseau des compagnies de transport public est morcelé puisque cantonal, voir communal. « Notre force, explique-t-elle, est de commercialiser 39 000 surfaces publicitaires sur plus de 4 900 véhicules dans toute la Suisse appartenant à plus de 100 compagnies de transports publics. Nous sommes présents dans presque tous les cantons. « Si nous reportons à la population en Suisse romande (hors Genève) avec un réseau de 4,4 millions de passagers la semaine, nous pouvons générer 3,14 contacts par habitant de plus de 15 ans. »

Le nouvel attrait des zones suburbaines
En raison du fort taux de pendulaires, l’inventaire des compagnies de transport suburbaines devient aujourd’hui un enjeu de taille. Des zones où SGA Traffic est bien implantée et où la bagarre est moins féroce que dans les centres urbains où la pratique de la mise aux enchères de l’espace publicitaire par lots s’est généralisée. Cédric Genoud, chef de vente région ouest SGA Traffic, commente : « Cette mise en concurrence n’a pas permis d’augmenter le chiffre d’affaires de ce média. Ce qui semblait une solution pour les municipalités a abouti à une augmentation du nombre de recours. »

De nouvelles offres
Loin de ces questions juridiques, les équipes de vente se centrent vers ce qui est essentiel : le marché. Pour cette filiale de la SGA, un effort de communication tout particulier va être orienté cette année envers les PME. « Nous avons toujours été très présents sur ce segment avec l’affichage sur transport public, poursuit Cédric Genoud. D’autant que ce support permet aussi de couvrir des zones bien précises, une géolocalisation territoriale très intéressante pour des entreprises avec de petits budgets. »

L’opération de charme va prendre la forme d’une plus grande variété de formats à l’intérieur des véhicules et des prix adaptés. Cerise sur le gâteau, l’outil de réservation Poster Direct va être ouvert à l’affichage sur transport public. « Dans le courant du premier semestre de cette année, on pourra commencer à passer des commandes en direct pour des cartons suspendus. »

Le dicton le dit bien « qui n’avance pas recule », ce qui colle bien aux transports publics. SGA Traffic l’a bien compris…

Cet article mérite d'être lu

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.