Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le MAGAZINE EN CHIFFRES

Editions online

RP : Les agences du BPRA ont vu leurs revenus progresser en 2018

Réalisée par l’Association des agences de relations publiques en Suisse (BPRA), la statistique annuelle de l’évolution du marché enregistre un résultat positif pour la quatrième année consécutive. Les 22 principales agences suisses de communication et de relations publiques réunies au sein de l’association (dont 4 ayant leur siège en Suisse romande) affichent une croissance moyenne de 3,7% en 2018.

En 2018 et à l’instar des années précédentes, les agences membres du BPRA ont, de manière générale, poursuivi leur croissance, selon la statistique annuelle réalisée chaque printemps. Plus de la moitié des agences membres (12 sur 22, soit 55%) affichent ainsi une progression du montant d’honoraires net facturés par rapport à 2017 (de 0,3 à 53.5%).

Ensemble, les 22 agences réunies au sein du BPRA ont généré lors de l’année 2018 un montant d’honoraires net de 84,5 millions de francs, soit environ les deux tiers du marché estimé des relations publiques en Suisse. Les membres du BPRA abordent l’année 2019 avec confiance, selon des prévisions optimistes exprimées en fin d’année dernière.

Les agences Farner Consulting (1) et furrerhugi (2) ont conservé leur position de leaders sur le marché suisse en 2018. La troisième place est désormais occupée par un nouvel arrivé au sein du BPRA, l’agence internationale Weber Shandwick, devant CRK (4) et Wirz Brand Relations (5). Sur les 22 agences membres, 4 ont leur siège en Suisse romande : Cabinet privé de conseils (Genève), ftc communication (Lausanne), Voxia communication (Genève) et Weber Shandwick (Genève).

Les statistiques complètes pour l’année 2018 sont à disposition sur le site du BPRA : http://www.bpra.ch/statistiken

Nouveaux membres au Comité
Lors de l’assemblée générale du 10 avril, le BPRA a accueilli deux nouvelles collègues au sein de son comité. Claudia Bracher (à gauche), de l’agence int/ext Communications, succède à Tanja Hollenstein. Nathalie Klinger (à droite), de l’agence Contcept Communication et du youngBPRA, vient occuper un siège spécialement créé pour donner une voix à la nouvelle génération de conseillères et conseillers – non seulement au niveau des projets de l’association, mais aussi de la direction. Dans le nouveau programme youngBPRA, de jeunes collaboratrices et collaborateurs d’agences lancent des projets de mise en réseau et de formation continue et apportent à l’association une contribution précieuse à son développement. Le comité du BPRA se réjouit de la future collaboration avec ces deux nouvelles consoeurs.

 

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.