Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

4'128 followers Twitter

Que ferons-nous le jour où YouTube aura disparu ?

A l’instar d’une boutade ou d’une mauvaise plaisanterie, ce titre – un brin provocateur mais tout à fait légitime – prend tout son sens avec l’actualité en ligne. Force est de constater qu’il est de plus en plus difficile de publier du contenu enregistré là où le « live » prend un essor incroyable, à l’image des internautes chinois passés maitres dans l’art de gagner leur vie en produisant de la vidéo en direct. L’ère du « tout live » prendrait-elle le dessus de l’hébergement traditionnel de vidéo ?

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

Que ce soit la bande sonore, les images utilisées ou même les séquences vidéos elles-mêmes, le contrôle du matériel copyright est de plus en plus sévère. YouTube (prononcez Google) ne déroge pas à la règle et est même très bon élève, avec ses contrôles mis en place depuis très longtemps. Certes ils ne sont pas si infaillibles qu’un bon check « à la main » par un humain, mais force est de constater qu’en plus d’un morc