Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le MAGAZINE EN CHIFFRES

3'000 exemplaires par édition

Prix des annonces 2017: Augmentations déguisées pour la moitié des titres

Le nombre de journaux et de magazines ajustant les tarifs de leurs annonces pleine page à l’horizon d’une nouvelle année n’avait jamais été aussi bas. Et pourtant, le prix à la page, au niveau du coût pour mille lecteurs, augmente dans la majorité des cas. La hausse est certes généralement faible, exception faite des titres dont l’audience a considérablement baissé par rapport à l’année précédente. Mais si la comparaison porte sur plusieurs années, les différences sont nettes.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cominmag a mené l’enquête : le prix d’une annonce pleine page en n/b demeure inchangé pour 162 titres ; quinze autres ont augmenté le prix à la page et quatre l’ont diminué. La situation est un peu différente pour les tarifs quadrichromie : ici aussi 19 titres ont ajusté le prix à la page, douze optant pour une augmentation et sept pour une réduction.
Le prix unitaire se propage
L’on sait néanmoins que cinq titres ont mis