Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le MAGAZINE EN CHIFFRES

400 pages par an

Nouvelle formule de L’Illustré : Coup de jeune !

Le magazine des Romands s’est toujours voulu transgénérationnel. Et pour continuer à toucher des publics aux intérêts et aux codes différents, la rédaction a entamé une profonde réflexion qui, aujourd’hui, prend la forme d’une nouvelle maquette. La prochaine étape est la refonte de l’offre digitale à 360°. Son rédacteur en chef, Michel Jeanneret, nous en parle.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

Le message de l’édito est clair : «  Ce n’est pas parce que l’on a presque 100 ans qu’il ne faut pas soigner son apparence ». En effet, pour Michel Jeanneret, la forme est aussi importante que le fond et qu’on ne vienne pas lui dire que c’est parce que L’Illustré n’est qu’un magazine divertissant. « Tout le travail de la rédaction est tourné vers l’objectif de faire un journalisme d’enquête de qualité. » Loin