Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le ONLINE EN CHIFFRES

3'795 fans Facebook

Médias et publicité: une communauté de destin ?

Que serait la plus belle des voitures s’il n’y avait ni rues, ni regards admiratifs de la part des passants? Un simple véhicule, tout aussi banal que les autres. Il en va de même de la publicité, qui non seulement veut être remarquée mais doit déclencher une réaction pour être efficace. Comment y parvient-elle? Avec de bonnes idées et du savoir-faire, certes, mais uniquement si elle se trouve dans un environnement crédible touchant des esprits réceptifs. Tel est le cas – cela a été prouvé – dans les médias classiques. Nous voici placés face à une question clé: médias et publicité forment-ils une communauté de destin? Les notions de «médias» et de «publicité» sont de plus en plus ardues à définir. Elles se confondent, se mélangent, et deviennent toujours plus difficilement dissociables, ce qui donne lieu à des discussions importantes visant à réintroduire dans le système un peu de calme, ou mieux, de clarté. Dans ce débat, la question suivante est malheureusement trop souvent oubliée: «Quel type de médias contribue à préserver à plus long terme un système économique libéral assumant également sa responsabilité sociale?» C’est avant tout sous cet angle que l’on constate l’existence d’une communauté de destin entre l’économie et les médias. À l’évidence, la publicité est importante pour l’économie, mais les conditions-cadre de cette-dernière le sont encore plus. Et c’est dans les discussions portant sur les médias que celles-ci sont façonnées et définies.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

La plus belle parade nuptiale autour d’une femelle convoitée est inutile si le couple ne trouve aucun nid pour y vivre heureux.
Evolution plutôt que révolution
Les publicitaires et les prestataires de médias sont tenus d’aller chercher le client et de lutter continuellement pour gagner son attention. Pour ce faire, des idées toujours nouvelles sont requises. Cela nous incite à tester des nouveautés tous azimuts, à tout remettre en q