Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le MAGAZINE EN CHIFFRES

29 chroniqueurs

Media Focus : forte croissance publicitaire en mars

On peut dire que le printemps commence fort. Au mois de mars, la pression publicitaire brute enregistre un total de 527 millions de francs suisses. Ainsi, les températures ne sont pas les seules à augmenter : la pression publicitaire brute a en effet gagné 150 millions entre le mois de février et le mois de mars (février 376 millions). Par rapport à l’année précédente, cela représente une augmentation de 4.6 pour cent. Les secteurs transports en commun, services et télécommunication y ont particulièrement contribué.

Un début de printemps à plein régime
Au mois de mars, les transports en commun ont mis le turbo. En effet, le secteur augmente sa pression publicitaire de 44.2 pour cent par rapport à l’année précédente. Les services s’en sortent eux aussi très bien. En ce début de printemps, le secteur gagne 34.2 pour cent par rapport au mois de mars 2016. C’est le secteur télécommunication qui enregistre la troisième plus belle performance. Celui-ci réussit à gagner 32.9 pour cent par rapport à l’année précédente.

Pharma & Co. continue son ascension
Le secteur pharmaceutique & santé sort lui aussi gagnant du mois de mars avec une hausse de 24.8 pour cent par rapport à l’année précédente. Le secteur continue ainsi son ascension : en février 2017, il pouvait déjà se vanter d’une valeur positive (+17.4%). Mais ce n’est pas le seul secteur en hausse : véhicules (+20.8%), loisir, gastronomie, tourisme (+18.9%), manifestations (+15.4%) et construction, industrie, ameublement (+11.7%).

Les produits alimentaires et les boissons perdent des points
Les secteurs boissons et produits alimentaires ralentissent. Le premier chute de 31.1 pour cent par rapport à l’année dernière et le second de 18.4 pour cent. Concernant les produits tabagiques, la tendance à la baisse semble se confirmer (-60.1 pour cent au mois de février). En effet, ces derniers enregistrent de nouveau une baisse de 35.9 pour cent au mois de mars.

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.