Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le MAGAZINE EN CHIFFRES

400 pages par an

L’IA entre dans les rédactions

Entre besoin de rationalisation des coûts et quête effrénée d’innovation, l’éditeur Tamedia fait une première tentative vers l’automatisation de l’écriture d’articles. Ce test, au-delà de la seule prouesse technologique, va pousser les rédactions à réfléchir sur la valeur des articles qui sont aujourd’hui proposés en version payante et gratuite.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

Lors des dernières votations du 23 septembre, l’éditeur Tamedia a utilisé le robot Tobi pour écrire des textes sur les résultats de 526 municipalités. Au total, ce sont 4734 articles qui ont ainsi été rédigés de manière automatique. Tobi n’est pas encore un algorithme comprenant de l’intelligence artificielle ; on le programme sur la base de schémas préétablis. Comme l’explique Titus Plattner, Senior Innovation Project Man