Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le ONLINE EN CHIFFRES

75'000 pages vues par mois

L’horlogerie à l’heure de la publicité 4.0

Mais où est donc passée la créativité dans le monde horloger ? Si elle peut se cacher à l’intérieur de la toquante que l’on porte à son poignet, voire même dans son design, force est de constater que l’horlogerie n’est pas précurseur en matière de communication et de marketing. Non pas qu’un pack shot bien réalisé n’ait pas un certain cachet, mais à l’heure de l’Apple Watch, les marques peuvent mieux faire. Pour leur donner les clés de la communication 4.0 et de ses nouveaux codes, le thème de cette année, l’Association des Journées de Marketing, le Swiss Marketing Club Neuchâtel et Club TransJura ont organisés pour la 22ème fois les Journées Internationales du Marketing Horloger (JIMH) qui se sont tenues les 5 et 6 décembre 2018 dans le canton de Neuchâtel.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

La première journée, organisée dans les locaux de la Haute École de Gestion ARC à Neuchâtel, était consacrée aux travaux de recherche en marketing horloger. Le temps d’une après-midi, une dizaine d’académiciens suisses et français se sont succédés pour présenter leurs analyses de la communication horlogère. Magali Bigey, sémiolinguiste de l’Université de Besançon interviewées ci-après, faisait parti du panel de chercheu