Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

337 agences enregistrées au Travelling

L’essor de l’agence créative interne

Deux choses me frappent car le terme “publicité” est de plus en plus substitué par des expressions telles que “contenu de marque”, “native” et “marketing de contenu”. La première chose est que nous, professionnels des médias, avons tendance à utiliser deux ou trois mots quand un seul suffirait. La seconde est que dans ce secteur d’activité où la disruption devient la nouvelle norme, il est désormais difficile de deviner la trajectoire qu’elle prendra. Il est même bien plus ardu d’obtenir des résultats.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

Quel que soit le mot utilisé pour décrire le travail des spécialistes du marketing et de contenu, il ne fait aucun doute que pour faire la différence dans un paysage si encombré, la flexibilité est primordiale pour créer un contenu utile qui puisse alimenter plateformes et publics divers. Mettre l’accent sur un format particulier ou un style singulier ne suffit plus. Cet aspect sera encore moins pertinent à l’avenir puisque l