Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le MAGAZINE EN CHIFFRES

un réseau de chroniqueurs

Les tribulations twiplomatiques de Trump

Sur l’image, The Donald a l’air sérieux, déterminé. En bas de l’image, on peut lire trois mots : « Sanctions are coming. » Et juste en-dessous, une date : 5 novembre. On est le vendredi 2 novembre 2018 et le Président des États-Unis, qu’on présente souvent comme l’homme le plus puissant de la planète, vient d’annoncer pour le lundi suivant une nouvelle série de sanctions contre l’Iran et son programme nucléaire 1.

 

Ooops!
Cet article est réservé
aux abonnés.

Cet article sera débloqué dans

Sur Twitter. Depuis son compte personnel. En se mettant en scène dans une parodie de Game of Thrones.
Du tac au tac
Alors évidemment, on connaît bien les frasques du bonhomme. Son attitude irrespectueuse et son usage de Twitter ont mis au sacré coup de pied où on pense à la langue de bois et au politiquement correct. Et à chaque fois qu’on pense qu’il a atteint la limite, il parvient encore à nous surprendre. C’est le Sergueï Bubk