Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

3'704 fans Facebook

Le B2B fait un bond avec l’intégration de LinkedIn dans le groupe Microsoft

Ce 13 juin restera dans les annales. C’est le jour où Microsoft s’est offert le réseau LinkedIn pour la somme en cash de $26.2 milliards de dollars.

 

En soit la somme importe peu, on s’est habitué à voir valser les milliards lorsqu’il s’agit du rachat de réseaux sociaux. La surprise, pour ne pas dire le shock, est d’autre nature. Ce rachat donne le signal de la fin de l’expansion du Web. Les GAFAs, dont Microsoft ne faisaient pas partie, ont commencé à se répartir le gâteau.

Longtemps critiquée pour ne pas avoir investi, ou mal investi (cf Skype) dans le Web 2.0, Microsoft revient aujourd’hui dans le jeu et par la grande porte du B2B. Et c’est justement là que résiste la force de ce deal :  le rachat de LinkedIn est un coup de maître puisque cette transaction donne désormais accès à la firme de Redmond à 433 millions de profiles… donc de clients potentiels.

Si la marque LinkedIn va rester, on peut aisément imaginer que les services tels que Lynda.com (e-learning), LinkedIn Social Graph (animation du réseau personnel), ou l’ad serveur vont pouvoir bénéficier d’une nouvelle échelle grâce cette intégration. Nous assistons à la naissance d’un géant.

Ci-dessous, les premiers commentaires de Satya Nadella, CEO de Microsoft et de Jeff Weiner, CEO de LinkedIn

 

 

 

Cet article mérite d'être lu

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.