Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le ONLINE EN CHIFFRES

4'117 membres groupe LinkedIn Cominmag

Brevet fédéral de spécialiste en communication : Nouveau nom et nouveau règlement d’examen dès 2019

Dès l’année prochaine, le titre de planificatrice/-teur en communication sera remplacé par celui de spécialiste en communication. Par ailleurs, les candidates et les candidats seront évalués selon un nouveau règlement d’examen basé sur une analyse approfondie de la profession.

Il y a près de deux ans, KS/CS Communication Suisse a entamé une analyse approfondie de la profession afin de clarifier quelles étaient les attentes du marché vis-à-vis des planificatrices et des planificateurs en communication d’aujourd’hui, et quelles compétences ceux-ci devaient acquérir. Sur cette base, de nouveaux critères de qualification ont été définis pour l’examen professionnel fédéral, organisé par KS/CS sur mandat du Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI). De ce processus a résulté la création d’un nouveau règlement d’examen ainsi que de nouvelles directives. N’ayant fait l’objet d’aucun recours suite à leur publication dans la Feuille fédérale, ceux-ci ont été adoptés fin avril.

KS/CS Communication Suisse mène également une analyse de terrain dans le but d’adapter l’examen professionnel supérieur de responsable de la communication aux exigences actuelles du marché, ce qui prendra encore quelque temps. Le règlement d’examen modifié n’entrera pas en vigueur avant 2020.

Le marketing, la création et le online auront plus de poids
Parmi les principales nouveautés se trouve l’intégration des matières fondamentales du certificat MarKom – droit de la publicité, économie d’entreprise, économie de la publicité, économie politique – à l’examen de planificatrice/-teur en communication, qui seront évaluées lors d’une épreuve écrite d’une heure. En outre, le MarKom ne constituera plus une condition d’admission à cet examen à compter de 2019. Le marketing sera également de plus en plus pris en compte et fera l’objet d’un examen d’une heure et demie. Les branches réalisation/production et médias ont été modernisées, tandis que celle de la communication inclut désormais une partie création. Finalement, le online dans son ensemble occupera une place plus importante.

Brevet fédéral de spécialiste en communication
La refonte du règlement d’examen a été l’occasion d’adapter le titre de fin d’études. Dès l’année prochaine, les diplômé(e)s de l’examen de planificatrices/planificateurs en communication recevront le nouveau titre de spécialiste en communication, qui a l’avantage d’être neutre: ni féminin, ni masculin. Financièrement, ce nouveau diplôme devient doublement intéressant puisque la Confédération assume 50% des coûts de formation individuelle depuis cette année, pour autant que l’examen soit réussi.

Les premiers examens sous ce nouveau règlement
Les premiers examens de spécialiste en communication auront lieu les 5 et 6 mars 2019 à Zurich pour la partie écrite, et les 11 et 12 avril 2019 à Bienne pour la partie orale. Le délai d’inscription auprès de KS/CS a été fixé au mercredi 10 octobre 2018. Les personnes intéressées peuvent trouver le formulaire de candidature dédié, ainsi que des informations supplémentaires sur l’offre de formation continue dans la branche de la communication, sur le site internet ks-cs.ch, sous l’onglet «formation».

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.

1 commentaire
  • Justine

    Il manque la fin du texte…