Un pôle d'expertises spécialisé dans la communication 360°

le ONLINE EN CHIFFRES

+10'000 articles publiés online

1er trimestre 2018 stable pour Swisscom

Le chiffre d’affaires net consolidé de Swisscom s’est inscrit à un niveau légèrement supérieur par rapport à l’année dernière, soit à CHF 2885 millions (+1,9%). A taux de change constant, le chiffre d’affaires est néanmoins resté pratiquement stable (+0,2%). Dans les activités de base, le chiffre d’affaires de Swisscom a en revanche reculé de 1,8% à CHF 2206 millions, essentiellement sous l’effet de la poursuite du repli de la téléphonie fixe traditionnelle et de la pression sur les prix.

Investissements toujours élevés dans l’infrastructure
Swisscom investit sans cesse dans la qualité, la couverture et la performance de son infrastructure de réseau. Avec CHF 501 millions, les investissements à l’échelle du groupe tout entier sont légèrement en deçà de l’année précédente (-5,3%), mais demeurent aussi importants que ces dernières années. La part des investissements relative au chiffre d’affaires est toujours d’environ un cinquième (17,4%, contre 18,7% l’année précédente).

Des règles équitables pour l’attribution des fréquences de la 5G
La 4G est une véritable success story en Suisse, il s’agit maintenant de poursuivre avec la 5G. C’est pourquoi Swisscom se réjouit du projet de mise aux enchères des fréquences correspondantes, prévu cette année, comme il est de coutume dans toute l’Europe. La documentation proposée pour l’appel d’offres comprend toutefois aussi des points critiques, à l’instar des limitations d’enchères, beaucoup trop étroites. Swisscom dispose actuellement, avec 39 MHz par million de clients, de loin du moins de fréquences par client. Ses concurrents, eux, disposent avec respectivement 54 MHz et 85 MHz par million de clients, soit de respectivement quelque 40% et 100% de plus de fréquences par client que Swisscom. Avec les règles prévues actuellement, il est clair dès le début que les concurrents de Swisscom, après la mise aux enchères, disposeront également pour la 5G d’au moins 50% de plus de fréquences par client que le leader du marché. Un remaniement de cette documentation d’appel d’offres devra par conséquent garantir que Swisscom recevra au moins la possibilité d’acquérir autant de fréquences 5G par client que ses concurrents.

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.