Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le MAGAZINE EN CHIFFRES

29 chroniqueurs

1er SEO CAMP à Genève

Vendredi 22 mai, les spécialistes du référencement se sont retrouvés à Genève pour une journée de colloque. Pour l’association SEO CAMP qui se déploie dans toute la Francophonie, la Suisse romande était un territoire encore à découvrir. Patrick Chareyre et Yannick Bouvard, tous des deux spécialistes romands, ont organisé cette première rencontre – SEO Camp Day Genève – qui a regroupe plus de 200 personnes à l’Uptown Geneva.

Au menu des problématiques liées au référencement, au marketing digital, au UX design et la qualité. On a ainsi appris grâce à Aurélien Berrut, htitipi.com, que Google Analytic n’est pas un crawler car il ne donnera probablement jamais la liste complète des URLs d’un site à l’instant T.
Alain Pezzoni, BeOnPerf.com, nous a pointé la difficulté que rencontrent les entreprises au moment de gérer leurs bases de données avec les outils du marketing automation. Et d’expliquer l’intérêt des Digital Marketing Hubs pour un pilotage unique et multicanal. MC Casal , relaxintheair.com, a passé en revue les stratégies de contenu et la nécessité d’une bonne compréhension du profil et attente de ses clients dans la refonte de son site. « Un bon design doit être invisible mais compréhensible par tous ».
Kévin Richard, seobserver.com, créateur de l’outil SEObserver, a insisté sur la nécessité d’analayser ses rankings autant que ceux de ses concurrents.
Yannick Bouvard, seo-factors.com, a présenté une étude menée sur 46 experts SEO qui se sont notamment prononcés sur les critères les plus importants pour leur discipline. Dans l’ordre : la balise « title », la qualité des lien dofollow, le contenu original, l’autorité du domaine, les ancres de liens, la pertinence des domaines référents, la diversité des ancres de liens, le maillage interne, le nombre de domaines référents, la balise H1 et le champ lexical.
Sylvain Peyronnet, ix-labs.org, s’est attaché à démontrer la construction d’un algorithme prédictif. Partant du constant que dans ce cas, que la prédiction est une compilation de données et de comportements passés et non une estimation du futur, il a utilisé l’outil C4.5 pour démontrer la construction d’arbres de décision.
Muriel Dedona a plaidé pour la qualité des sites, clé essentielle pour augmenter leur revenu. Elle est aussi revenue sur les critères de qualité décrétés par Google et expliqué à quel point ils sont sujets à interprétation.
David Labouré a ensuite présenté la stratégie de la RTS sur les réseaux sociaux. Paul Sanches, seoblackout.com, a conclut avec la présentation d’une technique pour obtenir des liens depuis les sites de ses concurrents. « Même Google, achète du lien, c’et la preuve que cela marche. » David Scholberg, kbsd.com,  a conclu la journée avec le Digital Bodyguarding en 2015.

18003513425_0d989abe6c_z 17817201409_10f730046a_z 17977012736_b4b31f5722_z

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.

2 commentaires
  • Patrick

    Quelques photos de l’événement sont disponibles ici: http://www.xenoht.net/seo-camp-geneve-2015-photos-de-la-journee/

  • stratedge

    Merci pour le compte rendu, c’est parfait