Telesuisse explore des solutions alternatives pour mesurer le taux d’audience

le 11.06.2013

Après que dix de ses membres aient résilié mi-mai leurs contrats auprès de Mediapulse, l’association Telesuisse travaille sur le projet d’une nouvelle méthode de mesure du taux d’audience. Telesuisse attend une collaboration active de la part de Mediapulse, afin de trouver une solution qui permettrait à cette dernière de remplir son mandat légal.

Dans leurs courriers de résiliation, les dix membres de Telesuisse ont expliqué, qu’ils ne pouvaient pas accepter les chiffres livrés par le nouveau système de mesure „Kantar“: Le système sort des chiffres incohérents ainsi que des variations journalières incompréhensibles quand il s’agit de mesurer des chaînes couvrant de petites régions géographiques – situation typique des télévisions régionales. L’intervalle de confiance est si important qu’il ne peut être acceptable. De tels chiffres ne fournissent pas de renseignements fiables pour la programmation et dans le marché publicitaire constituent un risque économique pour les chaînes.

Dans sa décision du 23 mai dernier, le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) arrive à la conclusion que le nouveau système de mesure utilisé par Médiapulse pour réaliser des études d’audience TV répond aux „exigences légales de base“, mais reconnaît aussi la difficulté de mesurer des chaînes régionales avec un tel système. Il est mis textuellement dans la décision qu’il n’est pas étonnant que Mediapulse et les télévisions régionales suisses cherchent ensemble une solution alternative pour mesurer le taux d’audience, à savoir une solution qui tiendra mieux compte des besoins de ce type de médias que des systèmes de mesure électroniques et automatisés. En outre, le DETEC a obligé Mediapulse à développer un plan de mesures pour optimiser le système Kantar.

La position de Telesuisse
Le nouveau système de mesure ne convient que partiellement aux besoins des chaînes régionales. Par conséquent, Mediapulse ne remplit pas son mandat légal – tout au moins en ce qui concerne le domaine des télévisions régionales. Telesuisse entrevoit différentes solutions possibles:

  • Développement d’un système de mesure alternatif pour les chaînes régionales
  • Mesure au niveau des régions linguistiques (pools publicitaires) par le système Kantar, et au niveau régional par un système de mesure alternatif
  • Amélioration du système Kantar, afin qu’il s’adapte aussi aux besoins des télévisions régionales

Telesuisse examine toutes ces solutions possibles en collaboration étroite avec Mediapulse, mais aussi avec d’autres offreurs d’études d’audience. L’objectif est de pouvoir mettre à disposition de la branche publicitaire ainsi que du public des chiffres fiables dans les plus brefs délais. Telesuisse attend de Mediapulse qu’elle remplisse son mandat légal et qu’elle soutienne avec force cette démarche.



retour aux titres


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>