Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

52 agences membres du Travelling

swisscom-logo

Swisscom : résultats 2015 en légère baisse dans un contexte très exigeant

En 2015, le chiffre d’affaires net de Swisscom a reculé de CHF 25 millions par rapport à la même période de l’année précédente, soit 0,2%, pour atteindre CHF 11 678 millions. A taux de change constant, sans tenir compte des acquisitions et cessions de sociétés, le chiffre d’affaires a progressé de CHF 83 millions, soit 0,7%, dont CHF 57 millions imputables aux activités de base en Suisse.

Les investissements à l’échelle du groupe ont diminué de CHF 27 millions, soit 1,1%, à CHF 2409 millions au total. En Suisse, ils ont augmenté de CHF 71 millions, soit 4,1%, à CHF 1822 millions, en raison de l’extension des réseaux haut débit. Fin 2015, Swisscom avait raccordé près de 2,9 millions de logements et de commerces au très haut débit (plus de 50 Mbit/s), dont quelque 2 millions de lignes équipées des toutes dernières technologies à fibre optique. En comparaison internationale, Swisscom occupe ainsi une position de premier plan.

L’extension du réseau rapide 4G/LTE se poursuit également. Pour l’heure, 98% des clients Swisscom bénéficient du réseau de communication mobile de la dernière génération. En lançant Advanced Calling, Swisscom a amélioré la qualité vocale et la couverture à l’intérieur des bâtiments l’an passé. En conséquence, le réseau 4G/LTE est beaucoup plus utilisé. Aujourd’hui, 73% de l’ensemble du trafic de données mobile de Swisscom emprunte le réseau 4G/LTE. Fin 2020, Swisscom mettra hors service le réseau 2G, obsolète, de manière à libérer des fréquences pour la future technologie 5G. La poursuite du développement et l’extension du réseau mobile sont rendues nécessaires par la croissance fulgurante du trafic de données mobile: en 2015, les données échangées sur le réseau mobile ont doublé par rapport à la même période en 2014.

Malgré la vive concurrence des câblo-opérateurs, le nombre de raccordements Swisscom TV a augmenté de 166 000 ou 14,2%, à 1,33 million en un an; plus de 60% d’entre eux utilisant le service cloud de Swisscom TV 2.0. Le nombre de raccordements à haut débit au réseau fixe (Retail) s’est accru de 68 000 ou 3,6% en un an, à 1,96 million. La croissance des raccordements TV et des raccordements à haut débit a plus que compensé la réduction des raccordements fixes de 149 000 unités. En l’espace d’un an, le nombre d’unités générant un chiffre d’affaires (RGU) s’est accru de 170 000 ou 1,4%, pour atteindre 12,5 millions.

Perspectives: une année 2016 exigeante – réduction des coûts jusqu’en 2020
Swisscom table pour 2016 sur un chiffre d’affaires net de plus de CHF 11,6 milliards, un EBITDA de CHF 4,2 milliards environ et des investissements de plus de CHF 2,3 milliards. En raison de la forte pression concurrentielle et des prix, Swisscom sans Fastweb devrait dégager un chiffre d’affaires en légère baisse, tandis que celui de Fastweb devrait être en légère hausse. Corrigé des provisions constituées en 2015 en lien avec une procédure pour des services à haut débit et une réduction de postes, Swisscom sans Fastweb s’attend à une baisse de CHF 200 millions environ de l’EBITDA. Outre un recul du chiffre d’affaires imputable aux prix, on table principalement sur des coûts d’itinérance plus élevés. L’EBITDA sera influencé positivement par des économies de coûts de CHF 50 millions environ et par la croissance de Fastweb. Une légère diminution des investissements en Suisse (un peu plus de CHF 1,7 milliard) entraînera une baisse globale des investissements de plus de CHF 2,3 milliards. Si les objectifs sont atteints, Swisscom envisage de proposer à l’Assemblée générale 2017 le versement d’un dividende inchangé de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2016.

En 2016 également, Swisscom opère sur un marché très disputé, marqué par de profondes mutations et une forte concurrence, à laquelle s’ajoute encore une pression non moindre sur les prix. Swisscom s’est donné pour objectif de réduire la base de coûts de plus de CHF 300 millions entre 2015 et 2020. D’ici fin 2016, Swisscom réduira à huit le nombre de sites de centre d’appel destinés aux clients, actuellement répartis sur quatorze sites

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.