Position de Schweizer Medien sur la décision du Conseil Fédéral concernant la SSR

le 01.05.2013

A l’occasion de la décision de la SRG SSR concernant la publicité online en septembre 2012, la conseillère fédérale Ruth Leuthard a déclaré que le maintien de l’interdiction de la publicité online pour la SRG SSR serait accompagnée d’un assouplissement de l’offre online de celle-ci. Un projet de modification de la concession dans ce sens avait été adressé pour consultation à Schweizer Medien / Medias Suisses en janvier 2013.

Les éditeurs saluent le fait que le 75% des contributions en textes doivent être assorties à des présentations audiovisuelles. Il est souhaitable que l’exigence de Schweizer Medien / Medias Suisses que cette relation soit clairement visible, puisse aussi être exprimée lorsqu’il s’agira d’appliquer les termes de la concession dont la formulation est assez ouverte.

Dans les notes d’explication des conditions de la concession,  la taille maximum de contributions en textes est fixée à 1000 signes. Un tel texte est assez long et les médias privés auraient préféré la limite de 800 signes pour mieux exprimer la vocation audio-visuelle de la SRG SSR.

Le fait d’accorder à la télévision financée avec des moyens publics, une offre online presque complète mène à une nouvelle augmentation de la distortion de la concurrence. Les médias privés auraient donc préféré que le Conseil fédéral ait accordé plus de place au service public des prestataires privés et ait restreint la SRG SSR à ses tâches proprement dites de service public audio-visuel.



retour aux titres


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>