Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

3'568 membres LinkedIn

Capture d’écran 2013-03-22 à 10.28.40

Le Temps lance sa webapp

Le fort développement de l’Internet mobile, le taux élevé d’équipement en smartphones, l’adoption rapide des tablettes et la fragmentation des écrans conduisent Le Temps à proposer une solution dédiée aux usages mobiles en complément de ses applications natives. Accessible via l’URL app.letemps.ch, ce site place la technologie au service de contenus à forte valeur ajoutée et d’une expérience de lecture réellement tactile. Un spot accompagne le lancement de cette offre innovante.

Une solution complètement agnostique
Le « responsive design » assure un affichage optimal de la WebApp quels que soient la taille de l’écran, le système d’exploitation et la marque du smartphone ou de la tablette de l’utilisateur.

Basé sur les technologies internet (HTML5, CCS3 et jQuery mobile), le site ne requiert qu’un navigateur web pour être accessible. Les annonceurs peuvent de ce fait utiliser le même matériel publicitaire que pour un site classique, les combinaisons Web/WebApp devenant donc naturelles, aisées et complémentaires.

Le traitement de l’actualité en continu, les dossiers, les contenus multimédia, les critiques de livres, de disques et de films, les articles de l’édition papier au format HTML et PDF ainsi que les réseaux sociaux sont réunis dans la WebApp.

Une WebApp totalement personnalisable
Le choix des thématiques, leur ordonnancement et les contenus associés sont entièrement paramétrables selon les envies de chaque mobinaute.

En complément, la scénarisation des contenus a été pensée pour un accès immédiat et direct à l’information désirée tout en associant la possibilité permanente d’approfondissement sur un thème particulier.

Réalisation
• Design : Bontron&Co
• Développement : Nanoxi
• E-Commerce : Blue Infinity SA
• Workshopscréatifs&motion : SQLI

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.