Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

60'000 pages vues par mois

Le SEO à la rescousse de votre e-réputation

Avec l’augmentation des contenus disponibles sur Internet, les problèmes liés à la e-réputation ne cessent de croître. Face aux propos diffamatoires, insultes, commentaires négatifs sur une marque ou un service, est-il possible d’agir et comment ?

 

Suppression URL page2 Google

Lorsque le contenu d’une page web est diffamatoire ou vous est personnellement hostile, il est possible d’enlever ces commentaires. Voici les solutions qui se présentent à vous.

1) Tout d’abord, la plus simple : demander poliment au propriétaire du site d’enlever la mention ou le passage qui pose problème. Cela fonctionne parfois, lorsque c’est demandé gentiment et que la demande est un tant soit peu argumentée. Mais ne soyons pas naïfs : il est souvent difficile de trouver le propriétaire du site ou de trouver un moyen de le contacter, et même si vous arrivez à le contacter via une adresse email de contact, les chances de recevoir une réponse sont minces. Cela reste néanmoins la première démarche à faire.

2) Une autre option consiste à faire contacter le propriétaire du site par votre avocat. C’est la même démarche que la précédente, mais plus formelle. La démarche juridique peut faire peur à certains éditeurs de sites, donc cela peut avoir un effet. Malheureusement, lorsque la loi n’est pas de votre côté ou que l’éditeur se trouve dans un pays où la législation est beaucoup plus souple que la nôtre, vous ne pouvez rien faire. Néanmoins, on constate qu’un certain nombre d’études d’avocats s’engouffre dans cette nouvelle niche pour développer leurs affaires. Malheureusement pour elles, dans ce domaine c’est encore le World Wide West.

3) Il est aussi possible de demander à Google de faire retirer le lien de son index afin qu’il ne soit plus trouvable via le moteur de recherche. C’est une fonctionnalité qui a été lancée fin mai 2014. Google croule sous les demandes (plus de 1.300.000 URL à examiner pour environ 370.000 demandes) et une grande majorité des demandes sont refusées. Il faut en outre savoir que c’est une démarche qui est active en Europe, mais pas dans le reste du monde. Donc, même si Google accepte de retirer des liens de son index, ils seront toujours susceptibles d’être trouvés via le moteur Google.com (mais plus sur Google.fr ou .ch par exemple).

4) Dernière option possible, engager un expert SEO pour vous aider dans votre démarche. Un expert SEO ? mais pourquoi ?

 

Comment agit un expert en SEO ?
Un expert en référencement est spécialisé dans l’acquisition de visibilité sur les moteurs de recherche. Et si on peut l’acquérir, on peut aussi dire la réduire.

Etant donné qu’il n’est plus possible de faire supprimer un lien, on va essayer de le cacher. Comme tout le monde le sait, personne ne va en page 2 de Google. L’objectif va alors consister à faire descendre ces « mauvais liens » comprenant le contenu négatif dans les résultats de Google afin que ceux-ci n’apparaissent plus en page 1 mais plutôt en page 4, 8 ou 15 du moteur de recherche.

Plusieurs techniques sont possibles, en fonction de la problématique de départ. S’il s’agit, par exemple, de cacher des liens qui concernent une personne physique (exemple Jean Dupont), on va créer un nombre important de faux profils d’homonymes Jean Dupont et faire remonter ces profils dans les résultats de Google afin qu’ils prennent la place des liens qui posent problème.

Autre possibilité, copier le contenu de la page qui pose problème et créer des sites avec ce contenu dupliqué. L’objectif étant de faire remonter ces sites internet dans les résultats de recherche devant le site qui pose problème. Une fois nos sites bien positionnés, on change le contenu montré aux visiteurs. Pour ce faire, on utilise le cloacking, une technique utilisée par certains référenceurs pour améliorer le positionnement des sites de leurs clients. En effet, une page web « cloakée » est une page dont il existe deux versions : l’une destinée aux robots des moteurs de recherche et l’autre destinée à l’utilisateur, qui ne verra que cette dernière. Le cloaking n’est pas autorisé par Google, mais cette technique fonctionne très bien.

Je ne vous parlerai pas des techniques de hacking. Elles existent bien sûr, mais sont juridiquement interdites.

Vous l’aurez compris, un expert en référencement peut vous aider tant à acquérir de la visibilité qu’à rendre du contenu moins visible sur Internet. Il faut néanmoins garder à l’esprit que ces contenus sont toujours existants  ; ils sont juste plus difficiles à trouver.

Cet article mérite d'être lu

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.