Démission d’Eric Hoesli et réorganisation de Tamedia Publications romandes

le 25.10.2013

Réuni en séance ordinaire à Lausanne, le Conseil d’administration de Tamedia a pris acte avec regret de la démission d’Eric Hoesli, Directeur éditorial des publications romandes du groupe. Il a décidé d’une réorganisation de Tamedia Publications romandes et de la suppression de sa Direction éditoriale.

Dans la démission qu’il a adressée à Pietro Supino, président du Conseil d’administration de Tamedia, Eric Hoesli a fait part de désaccords importants sur la stratégie de l’entreprise, ainsi que sur son organisation et son fonctionnement. Il estime que ces divergences ne lui permettent plus d’assumer les responsabilités importantes qui sont les siennes au sein de la filiale romande du groupeTamedia.

Le président du Conseil, Pietro Supino exprime son profond regret quant à cette décision. Ancien rédacteur en chef de l’Hebdo, premier directeur et rédacteur en chef du Temps dont il fut l’un des fondateurs, Eric Hoesli a assumé depuis 2005 la direction des publications régionales d’Edipresse, dont il était l’un des membres de la direction. Depuis la fusion avec Tamedia en 2009, il a la responsabilité de la partie éditoriale de l’ensemble des publications romandes du groupe (à l’exception de 20 Minutes). A ce titre il est le répondant direct des rédacteurs en chef des titres romands et est membre du Comité éditorial du groupe à l’échelon national. Il représente également Tamedia au Conseil d’administration de l’Agence télégraphique suisse (ATS) ainsi que dans d’autres organisations professionnelles.

Héritée de l’organisation en place chez Edipresse jusqu’en 2009, la structure de la filiale romande de Tamedia diffère jusqu’ici de celle en place dans le reste du pays, notamment par la présence d’une Direction éditoriale spécifique responsable des titres romands et de leur évolution. Dans sa séance, le Conseil d’administration de Tamedia a décidé de supprimer cette structure et de procéder à une réorganisation par laquelle les rédactions en chef des grands titres (24 heures, Tribune de Genève, Le Matin et Le Matin Dimanche) seront désormais sous l’autorité du Directeur de Tamedia Publications romandes. En ce qui concerne les questions éditoriales, les titres romands du groupe seront directement rattachés, comme leurs homologues alémaniques, au Conseil d’administration de Tamedia et à son Président.

Pietro Supino regrette profondément la décision d’Eric Hoesli. Il lui manifeste sa grande estime et son attachement et tient à le remercier de son engagement professionnel constant et du rôle qu’il joue dans la défense de la branche et de la presse suisse et romande. Malgré l’annonce de sa démission, Tamedia souhaite prolonger sa collaboration avec lui et lui a d’ores et déjà présenté plusieurs propositions à l’échelon national. L’actuel Directeur éditorial remercie le Président du Conseil d’administration de cette volonté et de son attachement mais demande à réfléchir plus avant. Il continuera à assumer en attendant ses fonctions de représentant du groupe Tamedia au sein de l’ats et des autres organisations professionnelles. Il quittera ses fonctions de Directeur éditorial de la filiale romande dès que la réorganisation prévue sera achevée.



retour aux titres


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>