Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

3'323 fans Facebook

LiensFacebookAdsPW_3

Conférence Performance Web : Tout sur le marketing digital

Interview de Patrick Chareyre, CEO et fondateur de Xenoht.net, une agence spécialisée dans la performance digitale.

L’an dernier vous avez lancé le rendez-vous SEO Camp et cette année Performance Web. Quel est le lien entre ces deux événements ?
Il s’agit de la même conférence. Il n’y a que le nom qui a changé pour une question de licence. Le projet reste le même : inviter des experts locaux et internationaux qui proviennent de métiers liés à la performance et au web.

La première édition avait réuni 170 personnes. Que nous promet la seconde ?
Les treize intervenants de 2016 vont aborder les thèmes suivants : le SEO, les adwords, la e-reputation, le e-mailing, les analytics. Tous sont ces professionnels sont des experts dans leur domaine à l’instar de Zineb Ait, webmaster Trends Analyst chez Google à Zurich.

A qui s’adresse Performance Web ?
A un public très large qui va de l’indépendant au collaborateur d’une multinationale. Il n’y a pas de profile type, que l’on soit dans un département communication, marketing, développeur ou à la tête d’une PME, on a besoin de comprendre les nouveaux outils du digital.

Cette conférence vise-t-elle exclusivement des experts ?
Non, l’intention avec Performance Web est de faire découvrir les métiers et les outils du digital à un public plus large. Savoir ce que l’on ne sait pas est également essentiel au moment de choisir une stratégie, un prestataire. Selon son parcours professionnel, ce rendez-vous peut être perçu comme une formation continue, une opportunité de networking ou comme l’occasion d’échanger avec des professionnels.

Quel est le thème de cette édition ?
Il n’y en a pas. Notre but est de suivre l’actualité et en 2016 force est de constater qu’il est plus que jamais important d’être vu. Or, cette visibilité ne peut dépendre d’un seul canal d’acquisition. Il faut par conséquent être capable d’appréhender le digital dans sa globalité. C’est ce qui est le plus compliqué d’où l’approche multi-métiers de Performance Web.

Jusqu’à présent, on conseillait aux marques de tout tester sur le web, est-ce encore la bonne stratégie ?
Le marketing digital reste du marketing. On doit être capable de mesurer toute opération d’acquisition ou de la fidélisation. Mais pour cela, il faut avoir une stratégie et des objectifs de ROI. C’est à l’aune de ces canevas que l’on choisira la ou les meilleures plateformes ou opérations à activer.

Vous conviendrez que le digital s’est tellement complexifié qu’une seule personne ne peut tout gérer.
Absolument. Un Digital Project Manager doit être capable de comprendre les outils et les analytiques afin de pouvoir mandater une agence ou engager le bon profil à l’interne.

Performance Web
20 mai 2015 à Genève
8h à 18h45
early ticket jusqu’au 30 mars (CHF 120.-) après CHF 150.-
Prix pour la conférence et repas
www.performanceweb.ch

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.