Le B2B du marketing, de la communication et des médias

le ONLINE EN CHIFFRES

3'300 followers Twitter

Capture d'écran 2016-02-25 09.28.09

APG|SGA en 2015 : croissance de 1,3% sur le marché suisse

Le chiffre d’affaires du groupe APG|SGA a augmenté de 0.6% durant l’exercice 2015 pour atteindre CHF 313.0 millions. La croissance organique en monnaie locale s’est élevée à 1.2%, les effets de change ayant eu une incidence négative de 0.6% sur les revenus des ventes.

Par rapport aux recettes d’exploitation, les dépenses en commissions et redevances sont restées au niveau de l’exercice précédent. Des optimisations multiples des processus ont permis une réduction des frais de personnel de 1.1%. Une gestion rigoureuse des coûts et des économies d’échelle ont entraîné une réduction substantielle de 5.6% des dépenses d’exploitation et d’administration. Ainsi, la marge d’EBITDA et la marge d’EBIT ont encore pu progresser à 25.1%, respectivement 21.5%.
L’abandon du cours plancher de l’euro a eu une influence légèrement négative sur le résultat de l’exercice 2015. Le résultat financier négatif est dû principalement à la nouvelle évaluation des créances en euros.  Au cours de l’exercice écoulé, le résultat net a atteint CHF 53.3 millions, soit une augmentation de 3.0% par rapport à l’exercice précédent.

Marché suisse
Les revenus des ventes ont encore progressé de 1.3% par rapport à l’exercice précédent. Cette évolution est d’autant plus satisfaisante qu’au deuxième semestre, en comparaison avec la même période de l’exercice précédent, le chiffre d’affaires du contrat échu avec l’aéroport de Genève devait être compensé.
APG|SGA est parvenue à faire mieux que le marché publicitaire dans son ensemble. Si, en 2015, Media Focus a enregistré sur une base brute (sans les rabais accordés) une croissance totale de 1.1% pour tous les médias pris en compte, on peut supposer qu’en données nettes le volume du marché a reculé. APG|SGA a donc réussi, avec son portefeuille analogique et digital convaincant et sa puissante organisation des ventes, à faire gagner de nouvelles parts de marché à la publicité extérieure face à la concurrence intermédias.

Marchés internationaux
A l’étranger, APG|SGA n’est plus active qu’en Serbie. Malgré un environnement macro-économique très difficile, la performance d’Alma Quattro a été très satisfaisante.
Durant l’exercice écoulé, les revenus des ventes en monnaie locale ont enregistré un léger recul de 1.4%.
Exprimé en CHF, ceci correspond à une réduction de 15.6% à CHF 10.8 millions. Toutefois, les mesures d’optimisation structurelle et l’amélioration des processus ont permis d’augmenter sensiblement les marges et d’obtenir un bon résultat.
Alma Quattro est très bien positionnée et se distingue clairement comme le numéro un du marché serbe. Un portefeuille de prestations solide et des contrats à long terme sont la base d’une évolution future couronnée de succès.

Capture d'écran 2016-02-25 09.33.07

Laissez votre commentaire

Votre email ne sera pas publié. Les champs marqués d’une * sont obligatoires.